Deutsche Bahn vs DAF – un nouveau règlement réussi dans le litige sur le cartel des camions

Publié le

Deutsche Bahn (DB), l’opérateur ferroviaire allemand, et DAF, le constructeur de camions néerlandais, ont décidé de mettre fin à leur bataille juridique concernant le scandale du cartel des camions. Les deux entreprises sont parvenues à un accord sur la compensation que DAF versera à DB pour le préjudice causé par le cartel.

DB, l’un des plus grands acheteurs de camions en Europe, a intenté une action en dommages et intérêts contre les constructeurs de camions en 2017. DB a affirmé avoir acheté environ 35 000 camions pour plus de 2 milliards d’euros pendant la période de l’entente et avoir payé des prix gonflés en raison de l’entente. DB a demandé plus de 500 millions d’euros de dommages et intérêts aux fabricants.

Le montant de l’indemnisation n’a pas été divulgué, mais il se situerait « dans une fourchette inférieure à deux chiffres ». Le règlement met fin au différend entre les deux entreprises et évite tout autre litige.
Ce règlement suit une tendance similaire, puisque d’autres entreprises comme Waberer’s, Royal Mail et BT ont également reçu une compensation en 2023 dans le cadre de l’affaire du cartel des camions.

Il convient de noter que ces accords contribuent à résoudre les différends entre les exploitants de camions et les fabricants, évitant ainsi aux deux parties de longues batailles juridiques. Toutefois, DB et Waberer’s poursuivent activement leurs actions contre d’autres fabricants de camions, ce qui indique que les procédures judiciaires dans cette affaire complexe se poursuivent.

Vous avez une question ?
Demandez à nos experts !


Développements récents